CinéMA

Empire of light

Le 22 Mars 2024
20:00 Empire of Light
5€

Maison de l’architecture de Franche-Comté
2 rue de Pontarlier
25000 Besançon
0381834060
contact@maisondelarchi-fc.fr

Empire of light

Empire of light
Un film de fiction de Sam Mendes - 2023 – 113 min – avec Olivia Colman, Micheal Ward, Colin Firth, Toby Jones, Tom Brooke, Tanya Moodie, Hannah Onslow, Crystal Clarke

Typique des années 1920 (achevé en 1935), le bâtiment d'entrée du parc Dreamland (Margate, Kent, UK) devient l’Empire, un vieux cinéma et le théâtre d'une histoire d'amour entre une femme et un homme que tout semble opposer. Larges plans-séquences et travellings contemplatifs se jouent alors des contre-jours pour révéler la banalité d'un quotidien bousculé par l'extérieur.

" Le complexe a été conçu par les célèbres architectes Julian Rudolph Leathart & W.F. Granger, dont les autres travaux de théâtre comprennent l'Odeon Kensington, avec la participation directe de la famille Iles. D'une capacité de 2 050 places, il devait être de la même taille que les autres super-cinémas de l'époque.Le premier film projeté sur le nouvel écran est "The Painted Veil" avec Greta Garbo, le 22 mars 1935.

Il s'agit d'une construction à ossature métallique avec un très beau revêtement de briques brunes et roses, aujourd'hui nettoyées et d'une grande beauté. Des marches et des panneaux en marbre travertin ont été utilisés dans le hall d'entrée, et des notes expressionnistes ont été ajoutées à la façade en béton. Historic England suggère que sa conception a été directement influencée par les cinémas allemands des années 1920, et cite Dreamland comme le premier exemple de cinéma expressionniste en Grande-Bretagne.

Les travaux de décoration de l'auditorium du cinéma sont de très grande qualité et ont été réalisés par Eric Aumonier (dont les autres travaux comprennent le foyer du bâtiment du Daily Express et l'Archer à la station de métro East Finchley) et Laurence Bradshaw (responsable, de manière quelque peu ironique, de la tombe de Karl Marx à Highgate). Comme il se doit, leur travail s'inscrit largement dans le style art-déco fantaisiste, plutôt que dans la forme expressionniste audacieuse de l'extérieur, mais pour la même raison, il présente peut-être moins d'intérêt pour le moderniste endurci. "
https://modernisttourists.com/2017/12/21/dreamland-cinema-margate-england-1935/

Note : pour des raisons indépendantes de notre volonté, le film Cinéma Laïka ne pourra pas être projeté.

Partager l'évènement sur Facebook

Autres événements

Taming the garden + Tant que le soleil frappe
Le 31 Mai 2024